Méthodologie de recherche

Notre processus de recherche s'étend sur une période de quatre mois pour chaque cycle de classement. Cela comprend la collecte de données, qui dure trois mois, et un mois supplémentaire pour traiter les données et établir les classements. Nous nous appuyons sur quatre sources principales de données et divers critères pour créer ou mettre à jour un classement.

SOURCES

1. Entreprises qui postulent pour un classement

Formulaires de soumission : Le cabinet peut remplir un formulaire de soumission où des informations détaillées sont demandées sur les performances du cabinet au cours des 12 derniers mois dans le domaine spécifique évalué. Le formulaire nécessite les informations suivantes : 1. Les 10 principales affaires de l'année dernière ; 2. La composition de l'équipe (associés, collaborateurs) ; 3. Différenciation par rapport aux concurrents ; 4. Clients et nouvelles affaires ; 5. Changements significatifs dans les équipes ou le personnel ; 6. Une liste de références clients avec leurs coordonnées.

Le formulaire est d'une importance capitale pour notre recherche : il permet aux cabinets de nous informer pourquoi ils devraient être classés, en justifiant cela en récapitulant leurs performances dans ce domaine spécifique au cours des 12 derniers mois.

Entretiens : Nous offrons la possibilité aux cabinets d'être interviewés par le rédacteur en charge du classement. La réunion permet de discuter plus en détail des performances, de la stratégie et de l'état du marché du cabinet. C'est un entretien confidentiel qui permet au cabinet de développer davantage des sujets qui pourraient ne pas être révélés dans le formulaire de soumission.

2. Retour d'information des clients

Nous disposons actuellement d'une base de données consolidée contenant de nombreux conseillers juridiques et financiers de premier plan, directeurs juridiques et directeurs financiers dans chaque pays. Ils sont contactés par Leaders League pour donner leur avis sur le domaine que nous recherchons. En plus de cette base de données, nous contactons également tous les clients répertoriés dans les formulaires de référence soumis par les cabinets (en supprimant tous les contacts dupliqués de notre base de données).

Un point important à noter est que nous ne contactons pas les clients au nom d'un cabinet spécifique mais, au contraire, au nom de notre propre organisation et de notre recherche. Cela parce que : 1. Nous ne voulons pas « interférer » dans votre relation avec votre client, et 2. Nous pensons que les retours que nous recevons en contactant de cette manière sont beaucoup plus spontanés, laissant le client beaucoup plus à l'aise pour commenter les cabinets avec lesquels il/elle a travaillé, développer son expérience et partager des éloges ou des critiques.

3. Retour d'information des pairs

Dans les formulaires de soumission et les entretiens, nous demandons aux cabinets de recommander et de commenter les pairs sur le marché. Nous recueillons également leurs opinions sur les avocats avec lesquels ils ont travaillé dans d'autres juridictions.

Il est important de noter que nous ne prenons en aucun cas pour « vérité » ce que les pairs disent les uns des autres, comprenant qu'il y a un biais intrinsèque à ce type de retour d'information.

4. Revue par des tiers qualifiés

Il s'agit d'une source unique à Leaders League en raison de son positionnement. Comme Leaders League classe différents prestataires de services – cabinets d'avocats, cabinets d'audit, banques d'investissement, cabinets d'expertise judiciaire et bien d'autres – nous sommes en contact avec tous ces acteurs lors de la recherche. Cela nous permet de recueillir l'avis d'un large éventail de professionnels selon le domaine d'expertise que nous évaluons, qui ne sont ni clients ni concurrents du cabinet classé.

Par exemple, lorsque nous recherchons les meilleurs cabinets d'avocats en fusions et acquisitions (M&A), nous prenons en compte les retours des banques d'investissement ; lorsque nous recherchons les meilleurs cabinets d'expertise judiciaire pour l'arbitrage, nous obtenons les avis des arbitres, des avocats représentant les clients et d'autres parties clés. Notre portée nous donne une vue d'ensemble du marché pour renforcer la validité de nos classements.

CRITÈRES

  • • Nature, complexité, taille, volume, innovation et qualité des affaires traitées par l'équipe
  • • Reconnaissance et réputation du cabinet sur son marché parmi les clients, tiers et pairs
  • • Taille et expansion de l'équipe, en particulier au niveau des associés (ou seniors) ; parcours des associés ou responsables clients
  • • Prestige, diversité et internationalisation de la base de clients du cabinet

Vous souhaitez intégrer nos classements ?

Contactez notre rédaction